En vacances? Comment se détendre, mais vraiment !

01 août 2018
separator

Se sentir en vacances, c’est aussi se simplifier la vie auquotidien et donc anticiper en amont les difficultés qu’on pourrait être amené à rencontrer sur place. Ce qui n’est pas facile pour tout le monde.

Si je pense à ma mère par exemple, même en période de vacances, elle avait du mal à se laisser aller, à lâcher prise. Nous ne partions jamais de chez nous sans que  cela soit nickel, idem pour notre lieu de vacances. Pour elle, trouver du vrai repos était presque impossible et elle n’arrêtait pas de s’en plaindre. Je m’en suis souvent sentie coupable.

Aujourd’hui quand je pars en vacances j’essaye vraiment de profiter au maximum. Comme je suis une lève tôt et que parfois avec des amis les soirées peuvent être longues, j’en profite le lendemain pour me coucher plus tôt, cela me permet de récupérer immédiatement et donc de ne pas m’épuiser en vacances ! Il est important, en tous cas c’est ainsi que je vois les choses de se refaire une santé comme on dit, avec les activités qui nous attendent au retour nous avons besoin de nous ressourcer.

Et vous ? Comment arrivez-vous à lâcher prise ? Arrivez-vous à mettre de côté votre travail, consultez-vous très régulièrement vos mails ?

Si vous êtes de ceux-là et que vous avez une tendance à être hyperactif, essayez de marquer la rupture des vacances par des actes symboliques forts ! Éteignez votre téléphone portable au moins pendant quelques heures dans la journée. Ménagez-vous du temps pour ne rien faire, oui, ne rien faire. Face au rythme effréné des contraintes quotidiennes et de l’inflation informationnelle à laquelle nous sommes continuellement soumis, le corps finira par se synchroniser à d’autres rythmes plus simples, mais plus fondamentaux : se lever sans réveil, manger à l’heure où nous avons vraiment faim, se balader et partager des moments de convivialité sans avoir le regard rivé sur sa montre.

Si possible, ne prenez pas trop d’engagements à l’avance autrement vous allez y penser pendant tous vos vacances et cela vous empêchera de réellement lâcher prise.

Profitez de la plage pour la remise en forme 

Vous avez la chance de choisir des vacances à la mer ? C’est l’occasion de déconnecter, et de profiter d’un vrai farniente ainsi que des activités physiques au bord de l’eau. La mer nous permet une vraie  recharge énergétique. L’air marin est riche en oxygène et concentre au moins cinquante fois plus d’ions négatifs bénéfiques pour la santé que l’air continental. Sur les côtes atlantiques ou méditerranéennes, il contient une quantité à peu près équivalente d’iode, charriée par les embruns et les algues échouées sur le rivage. L’iode est un précurseur des hormones thyroïdiennes et qui non seulement nettoie l’organisme, mais nous donne aussi un vrai coup de pêche ! Si vous souffrez du syndrome de la ménopause avec une légère hypothyroïdie, comme c’est parfois le cas, cela va vous stimuler. Et pourquoi pas méditer et respirer calmement au son régulier des vagues c’est en soit un vrai bonheur de bien être.

Vous n’aimez pas nager ? Une simple marche régulière au bord du rivage avec de l’eau à mi-cuisse fait déjà des prodiges. Ces mini séances d’aquagym solliciteront vos muscles posturaux, accélèreront la circulation lymphatique et, ne l’oublions pas, la fonction « nettoyage » du corps tout en agissant efficacement sur le retour veineux.

Des réponses pour jambes lourdes ou varices 

La sensation de jambes lourdes, voire l’aggravation de varices, est en effet un des désagréments de la période estivale. Mais l’écosystème nous offre fort heureusement un certain nombre d’arbres qui seront d’un grand secours pour ce genre de problèmes. C’est par exemple le cas du pin maritime dont l’écorce, commercialisée sous l’appellation pycnogénol, stimule le tonus veineux tout en réduisant l’inflammation locale. C’est aussi le cas du lentisque pistachier, un arbuste poussant dans les garrigues et du cyprès de Provence. Trois gouttes d’huile essentielle de l’un et /ou de l’autre associées à trois gouttes d’huile végétale en massage sur le trajet des veines deux fois par jour devraient vous permettre de cheminer d’un pas bien plus léger.

Tout savoir sur mon secret comment avoir des jambes légères en été? Cliquer sur le lien ci dessous:

https://lesconseilsdebabsie.com/blog/le-secret-des-mes-jambes-legeres-en-ete-oui-cest-possible/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *