La détox : mensonge, effet de mode ou réel besoin ?

11 mars 2019
separator

DETOX du printemps. Quels sont les signes du « trop plein » de toxine ?

La détoxication n’est pas une mode.

Lorsque notre corps est bombardé par de toxines inconnues, qu’il génère trop de toxines ou alors qu’ils ne les éliminent pas efficacement…les toxines s’accumulent et peuvent causer des problèmes de santé importants. Il faut alors entreprendre un programme de désintoxication indispensable pour et prévenir l’accumulation des déchets dans notre organisme.

Nous avons tous besoin d’un nettoyage profond de notre organisme au moins 1 fois par an pour diminuer les inflammations créées par nos toxines. Et encore davantage si nous sommes soumis au stress, si nous consommons des médicaments ou encore des aliments transformés, industriels. Cette alimentation est extrêmement nocive pour la santé.

Plus spécifiquement, un excès de toxines peut produire certains symptômes comme, une mauvaise digestion (constipation, diarrhée, ballonnement, flatulence, acidité), les fatigues chroniques, des allergies  la prise de poids, des maladies de refroidissements à répétition (l’excès de mucus), le manque de concentration, les maux de tête, les problèmes de peau, les troubles de mémoire et du sommeil, la dépression, les odeurs corporelles, la mauvaise haleine, une acidose…

Les émonctoires nos portes de sortie des toxines

Le corps est équipé de cinq organes pour faire face à la montée des toxines : le foie, les intestins, les reins, la peau et les poumons. Ces organes excréteurs, ou émonctoires, filtrent les déchets hors du sang et de la lymphe et le rejettent à l’extérieur du corps…toutes les maladies se guérissent au moyen de quelque évacuation, ou par la bouche, ou par l’anus, ou par la vessie, ou par quelque émonctoire. L’organe de la sueur en est un, qui est commun pour tous les maux ».

Le drainage est le moyen utilisé pour réaliser cette détoxication, ou mieux encore, faire travailler les émonctoires et augmenter cette élimination pendant une certaine période. Les moyens qui peuvent être employés sont nombreux. Logiquement, on commencera par les « draineurs ». Il peut s’agir de plantes médicinales, de jus ou d’aliments ayant des vertus très purifiantes. La diète, les lavements intestinaux, mais aussi l’hydrothérapie peuvent être complémentaires.

Pourquoi pas ne pas commencer avec le citron pour stimuler le foie, c’est ce qu’il y a de plus simple

Le foie constitue un organe clé et prioritaire dans le processus de détoxication. Car si ses fonctions sont multiples, il est surtout chargé d’éliminer les déchets et de neutraliser les toxines en circulation dans l’organisme. Pour le stimuler, on peut commencer sa journée en buvant un jus de citron frais mélangé à de l’eau chaude. Si l’on connait les vertus stimulantes et antiseptiques du citron, on sait moins qu’il est d’une remarquable efficacité pour dynamiser les foies encombrés.

Pour une détox plus puissante vous pouvez aussi procéder ainsi : Presser 1 citron vert ou jaune, mélanger avec 1 L d’eau et boire ce mélange ENTRE les repas dans la journée.

Pour plus d’infos sur les vertus du citron je vous propose de lire ce lien direct sur mon site.

https://lesconseilsdebabsie.com/lexique/le-citron/

Du pissenlit pour les reins

On dit du pissenlit qu’il rince le filtre rénal et essore l’éponge hépatique. Il est aussi surnommé le « grand nettoyant ». Vous pouvez, aussi le consommer en salade, ramasser ses racines et les faire en infusion. Les racines rissolées et ajoutées aux plats et aux salades sont une variante intéressante (avec un effet-surprise garanti, ha ha ha !)

Vous pouvez aussi préparer les racines de pissenlit en tisane, associées à de la fumeterre, du romarin et de l’ortie (quatre pincées de chaque dans un demi-litre d’eau), à boire dans la journée.

À table, consommez des asperges, des poireaux, des artichauts à la vapeur, du radis noir frais ou en ampoules (1 / jour pendant 21 jours) et du tamier. Et n’oublions pas la sève de bouleau qui favorise le drainage. Vous la trouverez en printemps dans les boutiques biologiques. Buvez 2 verres / jour. La feuille et l’écorce du bouleau pourront aussi être consommées en infusion.

Pour permettre d’obtenir un effet dépuratif diurétique et des meilleures performances du transit, consommez n’oubliez de consommer régulièrement : fenouil, cassis, thé vert…ainsi que extraits aqueux de pissenlit, reine-des-prés, chiendent, sureau, fucus, sureau, vigne rouge, et aussi le vinaigre de cidre non filtré et non pasteurisé !

Pour plus d’infos sur le super aliment, vinaigre de cidre :

Le vinaigre de cidre, un super aliment!

La clé de la désintoxication se trouve dans nos connaissances, c’est-à-dire essayer de comprendre le lien entre se sentir plus ou moins en forme et la toxicité, comprendre d’où viennent les toxines et, enfin, comprendre ce que vous pouvez faire pour vous prendre en main.

Les cures que je vous propose sont :

Cure de jus de légumes 

Cure de mono diète

Jeune

Autres articles sur la détoxication de l’organisme

Cures de détox, info ou intox?

Si vous souhaitez être assisté pendant une cure de détoxication de 3 à 7 jours, merci de me faire parvenir un mail via le formulaire ci-dessous en précisant « cure de détox »

Pour me contacter :