Les laits végétaux, l’alternative au lait de vache

21 janvier 2018
separator

Les laits végétaux

Je ne sais pas vous, mais moi cela fait une éternité que je ne consomme plus de produits laitiers. Depuis je ne plus de problème d’acidité ni de souci de digestion. Je me suis aussi rendu compte que sans produits laitiers mon corps a changé et j’ai perdu les eaux superflues sans autant faire plus de sport et j’ai de ce fait aussi perdu un peu de poids et récupérée une très bonne circulation sanguine.

Et le calcium on le récupère ou? Pour tout vous dire vous n’avez pas besoin du lait de vache, le calcium qu’il contient et que nous avons besoin certes, n’est pas absorbé par nos intestins. Mais pas de panic, le calcium se trouve partout dans notre alimentation. Fruits, légumes, certaines salades, noix, etc. Savez-vous pourquoi dans les pays asiatiques il n’y que très peu de cas des femmes qui souffrent d’ostéoporose ? Parce qu’elles ne consomment pas de produits laitiers. Alors qu’en Europe on nous rabâche constamment qu’il en faut a tout prix pour éviter l’ostéoporose.

Les laits végétaux sont délicieux et vous pouvez les utiliser dans vos mets culinaires, petit-déjeuner, etc. Nous avons donc pas mal d’alternatives pour d’autres laits qui peuvent être utilisés en cuisine, dans nos plats salés ou sucrés, pour être consommés en alternance et qui seront beaucoup plus digestes.

Les laits végétaux que je vous propose 

Le lait de soja

Souvent il est l’un des premiers substituts utilisés pour remplacer le lait de vache. Mais attention n’en abusez pas trop.

Non fermenté, le soja contient des substances qui peuvent empêcher la bonne assimilation des nutriments. De plus, d’après de nombreuses études, le lait de soja peut perturber la production naturelle d’œstrogènes et notre thyroïde.

Le soja sera surtout bon à consommer si vous l’achetez fermentée pour ainsi conserver la valeur nutritive de la fève. Si vous souhaitez absolument consommer du soja, mieux vaut opter donc pour les sauces, le miso ou le tamari. (Le tamari a exactement le même gout que la sauce au soja sauf qu’il ne contient pas du blé. Alors, préférez-le à la sauce soja.) Vous pouvez aussi trouver du soja fermenté dans les boutiques biologiques et l’ajouter à vos salades.

Le lait de jument

C’est ce que je recommande de prendre si on veut continuer de boire du lait d’origine animale. Contrairement au lait de vache, il contient très peu de caséine, une protéine incompatible avec l’organisme de certaines personnes. C’est un lait super digeste, très peu allergène et très facilement assimilable par l’organisme. Je le recommande aussi pour les femmes ménopausées, il peut diminuer les bouffées de chaleur et permet aussi de retrouver mieux le sommeil. Vous pouvez le boire au verre, comme du lait de vache, le plus fraichement possible bien sûr, pour conserver au mieux tous les nutriments qu’il contient. Le lait de jument se trouve en magasin bio ou aussi sur internet cryoprécipité. (Congelé) Assurez-vous d’acheter le lait de jument d’une très bonne qualité !

Le lait de coco

C’est absolument mon préférée ! Sur le lait de coco aucun doute c’est le meilleur des laits végétaux, parce qu’il est peu sucré. Il est important de savoir que les laits dits « végétaux » ont souvent un index glycémique élevé et ne sont pas vraiment indiqués si vous souffrez de problèmes de poids, de glycémie, de diabète ou de cholestérol. Le lait de coco contient aussi des graisses antifongiques, qui permettent de lutter contre les infections, et des acides gras excellents pour la santé. J’ai pour habitude de l’utiliser pour mes pâtisseries, un vrai délice je dois dire…et bien sûr dans ma cuisine de tous les jours … les cocktails, soupes, plats au curry et thaï. Achetez-le en conserve, et absolument biologique pour éviter les conservateurs et colorants et autres produits chimiques et nocifs.

Pour le petit-déjeuner, je me confectionne des smoothies au lait de coco. J’ajoute du persil et du chou kale (ou de l’épinard)…attendez…patience, je n’ai pas fini ! Je vous vois faire déjà la grimace…ajoutez une mangue ou une poire bien mure et 1 cuillère à soupe d’huile ou une dizaine d’amandes et de noix pour une bonne absorption des antioxydants et quelques gouttes de citron, vous vous verrez, c’est un délice !

Si même en ajoutant un fruit dans votre smoothie vous avez besoin du sucre, ajoutez un peu de sucre de coco, elle a un index glycémique bas ou du bon miel. En été, je le consomme en boisson en me préparant un superbe cocktail de Piña Colada. Dans un blender, je mélange du lait de coco et de l’ananas frais. J’ajoute aussi un peu de cannelle, qui parfumera et aide à digérer et à lutter contre les bactéries.

 Le lait d’amande

Comme tous les laits issus d’oléagineux, il est pauvre en sucre. Il contient aussi de bons acides gras, des fibres. Il est digeste et rassasie.

Vous pouvez le consommer comme le lait de vache. Vous pouvez aussi le faire vous – même, sans que cela prenne des heures ! On achète de la purée d’amande en pot, que l’on peut conserver plusieurs mois dans son placard. Dans un blender, on mixe une cuillère à soupe de purée d’amande avec un peu d’eau tiède. On peut aussi ajouter du chocolat noir, c’est un must !

Le lait d’avoine

On connait les bienfaits de l’avoine ce n’est plus un secret, les études ont démontré la prévention des risques cardiovasculaires et la perte de poids. Attention tout de même, le lait d’avoine est très sucré et peut entrainer des intolérances ou des allergies. Avant d’en prendre régulièrement, il est important d’observer votre digestion et ses réactions. Une trop grande quantité d’avoine peut aussi provoquer des ballonnements, des flatulences ou, dans le pire des cas, absorber le fer et le calcium dans l’intestin et entrainer des carences.

Le lait d’avoine se consomme comme le lait de vache. Vous pouvez aussi le faire vous-même, en achetant des flocons d’avoine complets ou fermentés.  Trempez-les la veille dans de l’eau, le lendemain cuisez-les et mixez dans un blender. Passez le lait obtenu au tamis et dégustez. Mais si vous préférez, vous pouvez aussi l’acheter déjà tout prêt.

Le lait de sésame

« Le lait de sésame est un super antioxydant. Il contient plein de minéraux, du calcium, des acides gras insaturés et de plus il est très pauvre en sucre.

Achetez-le en purée et en pot, mélangez-le avec un fruit de saison et mixez-le. On peut aussi mélanger la purée a une compote de pommes maison, cuite à la vapeur, ajouter des noix réduites en poudre ou du pollen frais, pauvre en acides. Ce n’est non seulement un délice, mais de plus vous avez encore une préparation culinaire bourrée de vitamines et minéraux.