Moutarde, graines et feuilles

30 octobre 2019
separator

Les graines de moutarde

Les graines de moutarde facilitent la digestion.

Dans la médecine ayurvédique, on les utilise pour stimuler les intestins et pour réduire l’aérophagie. On peut aussi utiliser les graines en cataplasme, contre la toux, la grippe, la bronchite, mais aussi pour soulager le mal de dos et les rhumatismes.

Riches en antioxydants, elles réduisent le risque des maladies cardio-vasculaires.

Les graines de moutarde brunes sont employées dans la cuisine indienne pour la préparation des currys, garam masala et autres mélanges.

Pilez les graines de moutarde vous-même, ajoutez du vinaigre de cidre puis des condiments maison (les herbes de votre choix). Pourquoi ne pas essayer une moutarde aux trois semences (blanche, brune, noire) ? Pour créer un bon équilibre, les graines de la moutarde blanche sont les plus douces, tandis que celles de la moutarde brune sont les plus fortes.

Une recette très ancienne :

Piler dans un mortier des graines de moutarde, des raisins secs, des dattes, des morceaux de pain grillé (je vous conseille le pain sans gluten) et de la cannelle. Tremper la préparation avec du vinaigre de cidre ou de vin, passer et employer comme condiment.

Vous pouvez aussi comme la plupart de graines faire germer les graines de moutarde ! Elles germent facilement (2 à 3 jours) et les jeunes pousses peuvent être employées dans les salades et autres préparations culinaires.

Une petite bombe de nutriments…

Les feuilles de moutarde

Elles sont aussi une excellente source de folate et contiennent les vitamines C, A, E, K et un peu de vitamine B2 et B6. La feuille contient aussi des minéraux comme du manganèse, du calcium, du magnésium et du cuivre.

Plantez les semences de feuilles de moutarde dans vos potagers. Elles poussent toutes seules. Elles seront délicieuses dans vos salades et relèvent à souhait une petite crudité toute simple ou des légumes sautés.