Les allergies saisonnières, mes solutions !

25 mars 2021
separator

Selon des statistiques récentes, entre 3 et 10% de la population serait atteinte d’une allergie alimentaire. Les allergies respiratoires toucheraient aujourd’hui 1 personne sur 4 en France. Le nombre d’allergies augmente considérablement avec la pollution qui fragilise le système immunitaire.

Au cours de mes recherches, j’ai pu observer le rôle clé du foie et en quoi son nettoyage favorise considérablement la guérison.

 

  • Qu’est-ce qu’une allergie ?

 

L’allergie est une réaction immunitaire à une certaine substance, comme le pollen, les phanères des animaux domestiques ou certains aliments. Mais cela signifie surtout que l’organisme ne tolère plus des substances normalement inoffensives appelées « allergènes ».

 

  • Quelles sont ses causes ?

 

Les causes des allergies ne sont pas complètement expliquées par la médecine conventionnelle, notamment le processus conduisant le système immunitaire à ne plus tolérer une substance allergène.

Ce que je constate depuis de nombreuses années, c’est la présence de trois facteurs principaux qui peuvent déclencher une réaction allergique :

  1. Des éléments toxiques
  2. Des parasites
  3. Un mode alimentaire incorrect 

 

  • Quelles sont les mesures à prendre ?

 

Je ne vous donnerai pas les habituelles recommandations souvent citées en médecine conventionnelle que vous connaissez probablement déjà.

Je préfère vous partager mon expérience et vous transmettre mes recommandations qui ont souvent réduit et dans certains cas résolu les allergies au pollen et les réactions allergiques de type eczéma et psoriasis.

 

Pour les allergies autres qu’alimentaires :

Pour les allergies non alimentaires, portez une attention particulière au nettoyage du foie. L’affaiblissement et l’engorgement de cet organe est associé à l’apparition de toutes sortes d’allergies. Par exemple, les allergies aux parfums, aux déodorants ou à l’eau chlorée peuvent toutes s’exprimer de la même façon via une éruption cutanée.

 

En réalité, le foie a refusé de détoxiquer les substances phénoliques d’un produit, ou plus précisément il n’en est plus capable. Le cerveau et d’autres tissus essentiels pourraient subir de graves dommages. C’est alors la peau qui vient à la rescousse. La peau s’occupe d’absorber ces substances phénoliques afin de protéger les tissus vitaux du corps humain. Il en résulte une réaction allergique – finalement un moindre mal – que l’on constatera par une forme d’eczéma ou de psoriasis. Cela indique que la peau se trouve chargée de toxines que l’organisme n’est plus capable de traiter.

Comme toujours notre organisme nous lance en fait des signes que nous avons du mal à reconnaître.

 

Une segmentation du foie :

 

Il faut le savoir un nettoyage profond du foie – c’est-à-dire retirer les éléments qui obstruent son bon fonctionnement – peut retirer des causes d’allergie très diverses. Plusieurs témoignages reçus personnellement m’ont convaincu de ces affirmations : des allergies au pollen ont disparu suite à la pratique d’un nettoyage du foie.

Je constate – et cela depuis des années – que chaque nettoyage du foie permet de soigner une catégorie spécifique d’allergie. Ceci suggère que le foie est très compartimenté : chaque section a des fonctions bien distinctes et s’occupe de traiter telle ou telle irradiation néfaste pour le corps. La pratique de la cure du foie libère prioritairement une section du foie mais pas d’autres, il est donc parfois nécessaire de poursuivre les nettoyages jusqu’à atteindre le secteur concerné par le problème.

La règle suivante s’applique donc pour le foie : plus la détoxication hépatique est bonne, moins la réaction causée par les substances phénoliques (les allergènes) est importante. Les symptômes d’allergies vont généralement être décroissants, au fur et à mesure des cures de nettoyage du foie.

 

Les parasites :

 

Lors d’eczéma et de psoriasis par exemple, il est fortement recommandé de particulièrement bien cibler le déparasitage du corps et le nettoyage du foie.

En effet, divers pathogènes produisent des toxines parfois très allergènes, qui demandent également à être traitées correctement par le foie. Si celui-ci n’en est plus capable, on comprend mieux la présence de réactions allergiques chroniques sur la peau. Le retrait du facteur produisant l’allergène – en l’occurrence une famille de parasites – s’avère indispensable.

 

Mode alimentaire :

 

Enfin, il faut rappeler qu’un régime alimentaire contenant peu d’aliments traités (le moins possible) est fortement recommandé lors d’allergies afin de soulager le foie ! Les traitements subis par les aliments industriels, ainsi que leur mode de raffinage et de conservation, modifient, partiellement et souvent complètement leur structure lévogyre (L-) en forme dextrogyre (D-). C’est aussi ce qu’il se passe en utilisant un four à micro-ondes. Or, quand les aliments que nous consommons apportent une importante quantité d’éléments dextrogyres (D-), cette forme incorrecte contraint le corps à travailler de façon chronique pour assimiler convenablement les nutriments. C’est alors au foie de les neutraliser. Ce précieux organe peut modifier les formes dextrogyres en formes lévogyres afin de neutraliser les nuisances, mais il a ses limites.

 

 

En résumé, pour diminuer et définitivement éviter les allergies vous devez :

  • Retirer les éléments toxiques
  • Faire des parasitages 2 fois par an
  • Adapter un mode alimentaire incorrect 

 

 

Si vous souhaitez être assisté, merci de me contacter via le formulaire ci-dessous :