Les conseils de Babsie

Coaching diététique

PROBLÈMES DE DIGESTION… ET SI C’ÉTAIT LE NERF VAGUE ?

4 octobre 2022


Vous avez l’impression d’avoir souvent faim ? De manger en trop grande quantité ? De manger trop rapidement ? Vous avez souvent la sensation de ballonnements ? De mal digérer ?

 

Si vous avez répondu oui à plusieurs de ces questions, je pense que cet article à propos du NERF VAGUE devrait vous intéresser.

 

  • Connaissez-vous « le nerf vague » ?

 

Le nerf vague est le nerf le plus long du corps humain. On pourrait le comparer à une super « autoroute » ! Il prend naissance dans le tronc cérébral qui régule la grande majorité des fonctions automatiques de notre corps : respiration, digestion, régénération, capacité à détoxifier l’organisme… bref tout ce qui nous maintient en vie !

 

Il faut savoir qu’en cas de stress, une branche du système nerveux autonome appelé système nerveux sympathique se met en action. Il augmente la fréquence cardiaque et respiratoire, diminue l’amplitude de la respiration et dévie le flux sanguin vers les muscles des jambes et des bras, s’éloignant du foie et du tube digestif. Vous êtes en sympathicotonie.

À l’inverse, quand le stress ou le danger est passé, le système parasympathique vous permet de vous détendre et de récupérer des fatigues et des difficultés de la journée. Votre cœur ralentit, votre respiration est plus profonde et plus ample et votre flux sanguin peut revenir vers vos organes internes. Vous êtes en état de vagotonie.

 

Les dernières études ont démontré que le nerf vague était un lien direct entre notre cerveau et notre microbiote intestinal. Il est vraiment le lien direct de notre organisme pour tout ce qui concerne la digestion, l’assimilation, mais aussi la flore de notre tube digestif qui évolue constamment. Et ces études ont expliqué que la vagotonie permet une meilleure digestion et une meilleure assimilation. Creusons cet aspect…

 

  • Le nerf vague et la digestion

 

Tout déséquilibre du nerf vague (= sur-activation d’une des deux branches sympathique et parasympathique) peut entraîner des maladies.

Généralement, on note ainsi qu’un nerf vague endommagé va entraîner des problèmes digestifs, un niveau trop bas d’acidité gastrique qui a entre autres la fonction essentielle de dénaturer les protéines et qui peut donc être la cause majeure de nombreux problèmes de santé (bactéries, virus et parasites indésirables qui vont pénétrer les intestins et y faire des ravages, SIBO, maladie de Crohn…).

Cela conduit le foie à produire continuellement du glucose, entraînant une augmentation de la glycémie à long terme. On peut devenir insulinorésistant à cause du stress et grossir sans pour autant manger plus.

 

Ainsi, si vous mangez trop rapidement parce que vous êtes pressé ou que votre stress est permanent, vous ne pourrez pas bien digérer et à terme vous allez affecter votre microbiote et votre santé. C’est pourquoi si votre cœur s’emballe, que vous transpirez abondamment, ou bien que vous avez du mal à saliver ou à uriner, peut-être devriez-vous vous pencher sur votre état de stress interne car votre nerf vague a des chances de dysfonctionner.

 

  • Que faire ?

 

Je me souviens avoir fait un malaise vagal (c’est-à-dire que je suis tombée dans les pommes) lors de l’ingestion du dernier breuvage de la cure de Clarke : un grand verre d’huile d’olive associé à du pamplemousse pressé, c’était moyen. L’influx vagal est nécessaire pour de nombreuses fonctions hépatiques, entre autres la production de bile et de sels biliaires. Mon foie ne fonctionnant pas très bien, étant stressée de nature, je n’ai pas supporté cet afflux de gras (même si c’était du bon gras !).

 

Aujourd’hui, nos stress sont très variés : travail, problèmes financiers, relations de couple compliquées, problèmes familiaux… quand ce ne sont pas des stress biochimiques ou des problèmes d’inflammation de bas grade. Tous conduisent notre corps à rester dans un état de combat ou de fuite plus longtemps qu’il ne le devrait, empêchant le retour à l’état de repos. Les digestions sont perturbées et le système de récupération parasympathique (la vagotonie) est impossible.

C’est pourquoi je ne peux que vous conseiller les thérapies suivantes que je propose contre le antistress :

  • La méditation
  • La cohérence cardiaque
  • Le yoga (en présentiel ou via ZOOM)
  • Cure de Détox / antistress
  • Atelier de Yoga / antistress
  • Cours de Pilates (en présentiez ou via ZOOM)

Toutes ces thérapies que je propose à ma clientèle et qui vous permettant de faire le calme mental ont été une grande aide et particulièrement efficaces et nécessaires.

 

 

Vous avez compris que le nerf vague est le nerf le plus important de votre organisme. Il vous protège et pourrait, si vous étiez à son écoute, vous inciter à manger les bons aliments en quantité raisonnable, mais également à vous reposer, vous donner le moral et vous fournir du plaisir. Chouchoutez donc votre nerf vague !

 

 

Si vous avez besoin d’être assisté, si vous avez des questions pour nos cours et / ou séjours AUX TERRES DE GAÏA, merci de m’écrire directement ou pour tous renseignements connectez-vous sur :

http://www.lesterresdegaia.com

 

    Dernières publications

    Mes Recettes - 2 décembre 2022

    Mes Recettes - 2 décembre 2022

    CRÈME DE BUTTERNUT/GINGEMBRE/PAPRIKA

    Life Coaching - 2 décembre 2022

    PILULE OU PAS PILULE, TELLE EST LA QUESTION ?