La groseille

26 juin 2020
separator

La groseille est un petit fruit acidulé que j’adore ! La groseille est un fruit peu sucré et riche en eau, donc très peu calorique.

Retrouvez sur ce lien un de mes desserts préférés : tarte aux groseilles, une spécialité de l’Autriche 

 

  • Les vertus santé de la groseille

 

-Circulation du sang : Comme la plupart des fruits rouges, la groseille est recommandée pour notre circulation de sang. Cela est dû aux substances flavonoïdes abondantes qu’elle contient (55 à 65 mg pour 100 g). Elles ont un effet spécifique de protection des petits vaisseaux sanguins (les capillaires), et de ce fait favorisent une bonne fluidité du sang.

 

-Les vitamines : La groseille se caractérise par un apport élevé en vitamine C (en moyenne 40 mg pour 100 g) soit une teneur comparable à celle du pomelo ou de la clémentine. Elle contient également des apports non négligeables en vitamine du groupe B, en vitamine E (0,7 mg pour 100 g, ce qui est un taux très intéressant pour un fruit) et de petites quantités de provitamine A (0,02 mg en moyenne).

 

Un éventail varié de minéraux : Le potassium arrive largement en tête (280 mg pour 100 g). Elle contient également du calcium (36 mg), du phosphore (30 mg) et du magnésium (13 mg).

 

-De très nombreux oligo-éléments : Le fer (1,2 mg – un taux relativement élevé pour un fruit), manganèse, cuivre et zinc, fluor, iode, sélénium, etc. Ces composants se retrouvent dans le jus extrait de la groseille (notamment pour la confection de gelée ou de coulis).

 

-Un taux de fibres particulièrement élevé : Un taux aux alentours de 8 g pour 100 g, c’est un taux très supérieur à celui de la plupart des fruits (il ne dépasse généralement pas 2 à 3 g pour 100 g). Il s’agit principalement de fibres insolubles mais on y trouve aussi des fibres solubles, les pectines, à raison de 0,7 à 1,2 g pour 100 g. La groseille fait partie des fruits frais qui en apportent beaucoup, ce qui justifie son emploi fréquent (seule ou en association avec d’autres fruits) dans la confection de gelée et de confiture ; la pectine favorise en effet la « prise » en gelée des fruits ou du jus de fruit.