Salade asiatique « spicy » à la mangue,rafraîchissante et goûteuse

  • Temps de préparation : 20 minutes
  • Difficulté : 1/5 facile

Ingredients

  • Pour 4 personnes
  • 600 g de calamars (encornets) crus (préparés par votre poissonnier)
  • 1 gousse d’ail fraîche (à défaut de l’ail sec), épluchée et hachée finement
  • 1 bouquet de menthe et de coriandre, lavé et finement ciselé
  • 3 carottes lavées et râpées
  • 1 concombre épluché et râpé
  • 1 mangue verte, épluchée et coupée en lamelles
  • 2 cuillères à soupe de graines de grenade (facultatif)
  • 6 cuillères à soupe de vinaigre de riz
  • 1 cuillère à soupe d’huile olive extra vierge (1ère pression à froid)
  • 1 cuillère à soupe d’huile de sésame grillée
  • ½ cuillère à café de sauce tamari (à défaut sauce soja)
  • 1 cuillère à café de sucre, 2 pincées de piment de Cayenne, sel

PRÉPARATION DE LA RECETTE

  • Faire préparer les encornets par votre poissonnier.
    Les rincer à l’eau froide et les mettre dans une casserole à l’eau froide. Monter lentement en température et quand l’eau est chaude, cela veut dire que les calamars sont cuits. Laisser égoutter les encornets et couper en lamelles.

    Pendant ce temps, préparer les carottes, la mangue et le concombre ainsi que les herbes aromatiques.
    Mélanger tous les ingrédients pour la salade spicy. Mélanger tous les ingrédients pour la sauce et ajouter à la salade thaï (si besoin ajouter un peu plus de la vinaigrette thaï à la salade).

MES CONSEILS

  • Le secret pour ne pas avoir un calamar caoutchouteux est de ne pas les mettre directement dans l’eau bouillante. Chauffez à peine l’eau et dès que l’eau frémit, éteignez le feu. Retirez-les et surtout ne les rincez pas à l’eau froide !
    La mangue pas mûre donne un goût délicieux à cette recette, mais vous pouvez aussi l’acheter un peu plus mûre !
    Je vous rappelle qu’en bio aucun traitement n’est autorisé pour modifier la couleur externe des mangues au moment de la récolte. Il en est de même après la récolte (pas de fongicide, etc.). Sa bonne conservation ne tient qu’à sa qualité interne et à celle de la chaîne de froid tout au long des étapes, qui vont de la récolte à la consommation.

  • Partagez