Connaissez-vous les vraies raisons pour faire des cures de détox ?

08 septembre 2021
separator

Si la détox connait aujourd’hui un tel essor, c’est que le besoin est tout aussi impérieux qu’urgent. Les raisons de se lancer dans une cure sont aussi nombreuses que variées. Au-delà des justifications «raisonnables» que l’on veut se donner, je pense que la décision d’entreprendre une cure c’est avant tout :

 

« Votre aspiration au besoin à opérer un grand nettoyage de l’organisme pour ressentir plus de pureté, mais aussi plus de clarté intérieure, pour insuffler et vibrer d’une énergie nouvelle et retrouver ses énergies vitales initiales »

 

Pour accéder à un sentiment de paix, nous avons besoin d’équilibre. Et cet équilibre est le résultat d’un juste dosage entre :

  • Le travail et le loisir
  • L’action et la détente
  • Le rire et le sérieux
  • Rester et partir
  • Les économies et les dépenses.

 

C’est cet équilibre qui nous permet d’atteindre le bien-être et une vibration plus élevée !À notre époque, notre organisme est sans répit. Nous sommes constamment sur-sollicités et quotidiennement assaillis par de multiples molécules toxiques. Quand notre corps fait face à un «trop-plein» de stress, de fatigues chroniques ou de toxines, il est vivement recommandé d’effectuer une détox.Le terme « détox » est souvent utilisé pour tout et n’importe quoi. En premier lieu, il s’agit ici non pas de maigrir (bien que manger sainement y contribue grandement), mais plutôt de donner à son corps les aliments dont il a besoin pour se régénérer et qui vous permettrons bien sûr de se délester facilement de quelques kilos superflus.La détox donne aussi la possibilité à l’organisme et à soi-même de faire une vraie pause et de simplement lâcher prise. Elle nous permet de prendre conscience de notre état physique et mental. S’autoriser à vivre dans l’instant présent, nous permet de comprendre comment nous allons « vraiment » et ce dont nous avons réellement besoin pour retrouver notre mieux-être, notre équilibre fondamental qui permet de garder notre capital santé.

 

page2image8057232

 

La détoxication n’est pas une mode

Lorsque les toxines s’accumulent dans notre corps, cela peut causer des problèmes de santé importants. Plus spécifiquement, un excès de toxines peut produire certains symptômes comme une mauvaise digestion (constipation, diarrhée, ballonnement, flatulence, une mauvaise haleine, acidité), des fatigues chroniques, des allergies, une prise de poids, des maladies de refroidissements à répétition (l’excès de mucus), un manque de concentration, des maux de tête, des problèmes de peau, des troubles de la mémoire et du sommeil, une dépression, des odeurs corporelles, des maladies auto-immunes, cancer, diabète, etc.

 

Il faut alors entreprendre un programme de désintoxication indispensable pour prévenir l’accumulation des déchets dans notre organisme. Nous avons tous besoin d’un nettoyage profond de notre organisme au moins 1 fois par an pour diminuer les inflammations créées par nos toxines. Et encore davantage si nous sommes soumis au stress, si nous consommons des médicaments ou si mangeons des aliments transformés.

 

Il est essentiel d’intégrer à quel point cette alimentation industrielle et la vie que nous menons pour la plupart d’entre nous sont extrêmement nocives pour l’organisme. Conservateurs, colorants alimentaires et exhausteurs de goût, polluants, métaux lourds, antibiotiques alimentaires, pesticides, gaz de combustion, mais aussi toxines d’origine organique (xénobiotiques) et autres hormones lipophiles… représentent une liste effrayante d’agresseurs moléculaires qui restreignent nos réserves fonctionnelles et compromettent le fonctionnement normal de nos cellules. Quand l’organisme est à bout et les premiers signes de mal-être que je viens de citer ci-dessus sont ignorés, les maladies graves peuvent s’installer.

 

Les émonctoires, nos portes de sortie des toxines

Quand tout va bien, l’élimination des toxines se fait par notre corps lui-même, mais, quand il y a une saturation, il ne parvient plus à s’en débarrasser. Le corps est équipé de cinq organes vitaux pour faire face à la montée des toxines : le foie, les intestins, les reins, la peau et les poumons. Ces organes excréteurs, ou émonctoires, filtrent les déchets hors du sang et de la lymphe et le rejettent à l’extérieur du corps… toutes les maladies se guérissent au moyen d’évacuations, par la bouche, l’anus, la vessie, ou par quelques émonctoires comme l’épiderme, l’organe de la sueur qui est commun pour tous les maux.

 

page3image7876592

 

Les massages, le drainage et une alimentation en quantité très minime sont les moyens utilisés pour réaliser une détoxication, pour faire travailler les émonctoires et augmenter cette élimination pendant une certaine période. Les moyens que nous pouvons employer sont nombreux.

 

Les aliments détox

Indispensable pour le microbiote (système digestif), les intestins et le foie, les aliments détox permettent au corps de faire une pause et regorgent de vertus santé. En permettant au système digestif de faire une pause salutaire avec cette détox alimentaire, ils entraînent ainsi une tonification et l’élimination des toxiques de l’organisme.

 

Ce qu’il faut savoir lorsque vous démarrez une cure de détox Mes astuces principales :

  • Le bon moment : entreprenez votre cure de détox à une période durant laquelle vous avez l’esprit tranquille et vous êtes moins soumis au stress. Privilégiez les changements de saisons. Mais, avant tout, débutez une cure quand VOUS sentez que c’est le moment !

 

  • Les aliments à éliminer : pendant la cure détox, on oublie bien évidemment l’alcool et le tabac (sauf pour les grands fumeurs), mais aussi les sucres raffinés, toutes les viandes et protéines, tous les produits laitiers et en général les produits industriels. On opte pour un régime sans gluten ni lactose.

 

  • L’hydratation est essentielle : aux Terres de Gaïa nous vous proposons au moins 1,5 à 2 litres d’eau osmosée par jour et des bouillons de légumes, riches en sels minéraux. Ainsi qu’une alimentation végétale adaptée à la cure. C’est aussi le moment d’abuser des tisanes quand vous le souhaitez pour accélérer le drainage et pour permettre l’élimination des toxines ! (Nos aromates sont cueillis et proviennent directement de notre potager)

 

  • Le naturel : pendant une cure détox, on consomme seulement les végétaux en mastiquant le plus possible. Nous utilisons des végétaux et des herbes aromatiques biologiques (basilic, persil, coriandre, romarin, thym, sauge, marjolaine, origan, aneth, etc.) Aux Terres de Gaïa nous vous proposons uniquement des produits d’origine biologique et qui proviennent pour la plupart de notre potager bio.

 

 

page4image8063008

 

• Le drainage : pendant cette période de cure, l’élimination ainsi que la transpiration est importante. On file au sauna ou au hammam, on fait du sport (yoga et méditation pour calmer notre esprit et évacuer le stress), balade, vélo, drainage lymphatique, les massages (ayurvédique, réflexologie, shiatsu etc. qui permettent à la circulation sanguine de bien repartir et de bien évacuer les déchets et toxines). Et bien sûr, on fait quelques séances pendant ou en dehors de la cure avec notre fameux appareil et dernier modèle, le IYASHI DOME qui permet une détoxication très profonde et un rajeunissement de l’organisme grâce aux ondes infrarouges longues.

 

Les cures que je vous propose :

La clé de la désintoxication se trouve dans nos connaissances. Il faut essayer de comprendre le lien entre se sentir plus ou moins en forme et la toxicité, c’est-à-dire comprendre d’où viennent les toxines. Plus vous comprendrez ce que vous pouvez faire pour vous, plus vous réussirez à vous prendre en main.

  • Cure de jus de légumes
  • Cure mono-diète
  • Cure végétaleSi vous souhaitez être assisté pendant une cure de détoxication de 3 à 7 jours, veuillez me contacter directement par e-mail.Pendant la détox au domaine des Terres de Gaïa, nous privilégions les aliments comme le céleri-rave (pour son apport en vitamine K) ou le céleri-branche (peu calorique et riche en fibres et en antioxydants), le chou (ou plutôt les choux qui sont gorgés de vitamine C), les carottes ou encore l’artichaut et les radis (amis de la vésicule biliaire et du foie).Pour assaisonner mes préparations, j’adopte certaines épices comme le curcuma (qui favorise la digestion et l’élimination des toxines), le cumin (aux propriétés antibactériennes et antidiabétiques) sans oublier bien sûr les aromates comme l’origan (antibactérien), le thym (anti-infectieux) ou le romarin (pour la détox du foie).Vous trouverez toutes les informations sur un séjour aux Terres de Gaïa dans le lien ci- dessous : http://les-terres-de-gaia.com

page4image10153024

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *