Comment éviter le piège de la « mal bouffe »

13 août 2018
separator

On repère assez facilement les plats comme les viandes rouges de mauvaise qualité. (Animaux nourris au blé et au maïs et non pas seulement à l’herbe). Ou des frites, qui elles ont été cuitent dans une huile de mauvaise qualité, sans dire qu’elle aura servi pour faire frire des milliers de frites et de se faite elle devient absolument nocive et un vrai poison pour notre santé .

Mais cela ne veut pas dire que l’on ne va pas manger de frites…Des bonnes frites, quel régale, mais pas à n’importe quel prix ! Je suis folle de frites de potimarron, rien de plus facile. N’épluchez pas le potimarron, retirez les graines, coupez-le en tranches, comme des frites. Et hop au four sous le grille à 180° avec un peu de sel et de l’huile de coco…j’adooore. Pourquoi l’huile de coco? Parce qu’elle résiste très bien à la chaleur.

Cela change quoi ? Une huile excellente et non cancérigène et un légume de qualité et en prime DU PLAISIR ! Si vous souhaitez manger des frites au resto, pas de problème, mais choisissez votre restaurant !

Et pour les autres aliments ? Méfiez vous des plats en sauce (ajout d’additifs chimiques et non cuisinés naturellement), les soupes et veloutés (pleins de crème fraiche et de sel),le surimi (bourré d’additif chimique, colorent), les gratins (très gras et ajout de mauvaises graisses), les desserts au chocolat (hyper sucrés).

Ils sont très néfastes pour notre santé . J’ai moi-même exploité un restaurant biologique il y a 10 ans. C’est à ce moment-là que j’ai compris qu’est ce que c’était vraiment la restauration …Quelle déception!

Savez vous qu’en France le simple geste d’ajouter du sel et du poivre permet au restaurateur de dire que sa cuisine et« faites  maison » ? Je vous laisse imaginer les dégâts que cela va engendrer dans  l’organisme. Il s’agit tout simplement de faire un maximum de bénéfice avec des aliments et produits bas de gamme, pas chers et de très mauvaise qualité!

La plupart du temps les sauces, les vinaigrettes, les desserts comme les mousses au chocolat, les tartes, etc. sont des aliments achetés tout prêts et évidemment industriels et bourrés d’additifs chimiques, c’est ce que l’ont appel l’ALIMENTATION TRANSFORMÉE.

Mais comment reconnait-on un aliment transformé ?

En faite ce n’est pas très compliqué. Ils contiennent tous une longue liste d’ingrédients, généralement plus de 5 ! C’est simple, dans ces listes, si vous avez des difficultés à retrouver l’aliment d’origine c’est que vous êtes en face d’un aliment ultra transformé.

Ces aliments ne sont pas fournis tels quels par la nature et leur « matrice » n’est PAS NATURELLE. Ces produits sont tellement transformés qu’on ne discerne même plus l’aliment d’origine.

Le problème de l’alimentation transformée c’est qu’elle ne peut pas être assimilée et métabolisée correctement parce que nos enzymes digestives ne reconnaissent pas les molécules de ces aliments.

Donc que se passe-t-il?  Cette alimentation n’est pas correctement métabolisée et elle va stagner dans les vaisseaux, entrainer des dépôts de cholestérols, une mauvaise circulation sanguine et des réactions inflammatoires. Qui elles, si elles se reproduisent trop dans le temps, nous amènent tout droit vers la maladie …

Nous savons aujourd’hui, et cela a été largement établi par les études scientifiques, que les maladies comme le diabète, le cancer, les maladies auto-immunes sont souvent dues à l’alimentation industrielle quand elle est consommée trop fréquemment.

Et pourquoi grossissons-nous autant avec l’alimentation transformées?

Parce qu’elle joue un rôle énorme sur l’index glycémique (IG) … Plus les produits alimentaires sont transformés, moins ils sont rassasiants et plus ils élèvent la glycémie du taux de sucre dans le sang. Elle est souvent riche en sucre et même quand elle n’en contient pas, l’alimentation industrielle est bourrée d’additifs chimiques et de ce fait est trop rapidement digérée, ce qui nous fait grossir.

Demandez de l’huile d’olive et du citron à part pour agrémenter vos salades et légumes. Viandes et poissons consommez –les grillés avec la sauce à part. Il est important de réclamer aux restaurateurs ce que vous souhaitez, qui ne demande rien n’a rien . Un restaurateur a du mal à refuser une demande à un client, ne vous laissez pas faire au détriment de votre santé en vous disant que cela ne sert à rien. Soyez exigeant, VOUS êtes client et c’est de VOTRE santé qu’il s’agit !

Organisez-vous et faites-vous plaisir avec des petits plats gourmands végétariens et super rapides à la maison. Vous avez le choix des recettes sur  le site.

Vous êtes à la recherche des recettes que vous ne trouvez pas sur le site ? Faites-le-moi savoir et je les poste pour vous !