Romarin, l’aromate qui nous rajeunit

09 septembre 2019
separator

Le romarin

En fait, le romarin pourrait être l’un des aliments clés pour ralentir et même inverser de nombreux aspects du vieillissement !

Le romarin fait partie de la même famille que la menthe, l’origan, le thym, le basilic et la lavande, et a été utilisé pendant des années comme solution médicamenteuse à de nombreux problèmes, surtout ceux qui traitent la santé anti-vieillissement. Le romarin est une source riche en antioxydants et composés anti-inflammatoires connus pour être la clé de sa capacité anti-vieillissement. Ce superbe aromate contient aussi du fer, du calcium, de la vitamine B6 et aussi certaines substances phytochimiques puissantes.

Il contient des composés qui stimulent le fonctionnement du cerveau, améliore l’humeur et la mémoire, augmente le flux sanguin, recharge le système immunitaire et aide à la digestion. Il est excellent pour purifier le foie au printemps. Buvez-le en tisane, le matin, avec un peu de citron pressé, c’est une detox extra pour la peau. Vous sentirez vos énergies monter en puissance. C’est une aromate peu couteuse et contient beaucoup plus d’antioxydants que certains fruits ou les légumes.

Ses puissants composés antiinflammatoires peuvent aussi soulager la douleur. L’arôme du délicieux romarin est apaisant et également lié à la diminution du stress et de l’anxiété. Il contient un antioxydent, l’acide carnosique qui est particulièrement utile dans la protection contre la neuro-dégénérescence, l’un des facteurs clés dans le développement de la maladie d’Alzheimer. Le romarin exerce aussi des effets très bénéfiques sur la puissance du cerveau en améliorant les niveaux de concentration et de mémoire. Les composés anti-inflammatoires aident réduire l’inflammation dans les vaisseaux sanguins en aidant à prévenir les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. Le romarin est un analgésique efficace qui peut soulager les maux de tête, surtout les migraines, ainsi que les douleurs articulaires, les douleurs chirurgicales, et les spasmes.

Le romarin peut être efficace contre le cancer. Les recherches publiées sur les rapports d’Oncologie révèlent que l’extrait de romarin éthanolique inhibe la croissance cellulaire dans les cellules de leucémie et de cancer du sein, du aux propriétés antiinflammatoires et antioxydantes puissantes. En tous cas cet aromate est un puissant antivieillissement.

Frais ou séché, le romarin est excellent dans les marinades, en vinaigrettes et sauces, utilisez-le donc aussi souvent que possible comme ingrédient dans vos plats. Il est très bien pour assaisonner les poissons, poulet, moi je le consomme surtout dans mes plats végétariens, légumineuses et salades et en tisanes.

Le romarin en infusion : ajoutez une cuillère à café de romarin à de l’eau bouillante, laissez infuser pendant 15 minutes et ajoutez un filet de citron avec une touche de miel.