Le thym

31 décembre 2020
separator

Le thym est une plante médicinale aromatique bien connue, que l’on retrouve dans la plupart des jardins d’Europe occidentale et du Sud. Très courant à l’état sauvage et reconnaissable à son arôme puissant, ces petites fleurs de couleur blanche ou rose apparaissent au printemps.

 

Particulièrement renommé pour ses puissantes vertus protectrices de l’organisme, le thym est utilisé depuis l’Antiquité pour combattre les infections, revitaliser et renforcer l’immunité ! Les Grecs et les Romains le faisaient brûler pour purifier l’air intérieur, et en mettaient dans leur bain avant de partir au combat.

 

  • Sa composition

Les composants du thym sont assez nombreux, en particulier dans ses huiles essentielles :  il contient du thymol (un anti-infectieux puissant) ainsi que d’autres phénols (géraniol, linalol, carvacrol), mais également des flavonoïdes, conférant aux plantes leurs propriétés antioxydantes.

 

  • Les grandes propriétés de l’infusion de thym

Il existe plus de 300 variétés de thym différentes, parmi lesquelles le thym commun, le thym alpestre ou encore le thym citron. Si leurs propriétés médicinales diffèrent légèrement d’une variété à l’autre, leur point commun reste leurs bienfaits pour la santé et la beauté.

 

– Le thym est la plante protectrice de l’immunité par excellence. Naturellement riche en phénols, il possède des vertus antiseptiques, antibiotiques et antibactériennes majeures. Il est particulièrement efficace contre les infections des voies respiratoires, (ORL), fréquentes en hiver. Le thym est fréquemment utilisé en tisanes pour aider à combattre le rhume, et en gargarismes pour calmer les maux de gorge et les infections orales.

 

– Les antioxydants que le thym contient réduisent les dommages causés par les radicaux libres dans le corps. Ces derniers sont des molécules très réactives qui seraient impliquées dans l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et de maladies liées au vieillissement.

 

– Le thym déshydraté est une excellente source de fer !  Le fer est essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang. Il joue aussi un rôle dans la fabrication de nouvelles cellules, d’hormones et de neurotransmetteurs. Mais sachez que l’absorption du fer des végétaux est plus importante en l’associant à de la vitamine C !

 

– Le thym déshydraté est une excellente source de vitamine K. La vitamine K est nécessaire pour la fabrication de protéines qui jouent un rôle dans la coagulation du sang (autant dans la stimulation que l’inhibition de la coagulation sanguine).

 

– Le thym déshydraté est une source de calcium. Le calcium est de loin le minéral le plus abondant dans le corps. Il est majoritairement entreposé dans les os, dont il fait partie intégrante. Il contribue à la formation des os, ainsi qu’à celle des dents, et au maintien de leur santé. Le calcium joue aussi un rôle essentiel dans la coagulation du sang, le maintien de la pression sanguine et la contraction des muscles (dont le cœur).

 

Vous n’avez pas besoin de consommer des produits laitiers pour absorber le calcium, au contraire évitez-les à tous prix, pour toute info :

https://lesconseilsdebabsie.com/coaching/osteoporose-les-solutions-naturelles-qui-marchent/

 

  • Comment le cuisiner ?

Je l’apprécie particulièrement en tisane. Faites frémir de l’eau avec du thym séché, 2 cuillères à soupe ou 6 brins de thym frais dans un ½ litre d’eau. Faites frémir pendant 3 min seulement ! Puis laissez infuser et couvrez pendant 10 min. Vous pouvez boire votre infusion avec du citron et du miel, un délice !

 

J’aime aussi l’ajouter frais ou séché dans mes salades, dans les marinades, ou dans mes plats mijotés. J’aime aussi l’associer tout simplement à des pommes de terre vapeur avec un peu de beurre fondu et une pincée de sel.